Appellation d'indication géographique : entre Thiers et Laguiole, c'est toujours à couteaux tirés

"L'intérêt de tous est de s'entendre"
David Millet, conseil en propriété industrielle chez Lavoix, fait part de son expertise.

Quel est l'enjeu de ces dossiers d'obtention d'IG ?


Il existe deux dossiers, l'un autour de Laguiole et l'autre, un peu plus ouvert qui part de Thiers et qui englobe Laguiole, ce qui est, de mon point de vue, un peu plus malin. L'enjeu est de déterminer où peut être fabriqué le couteau à l'abeille, avec la mention '' couteau de Laguiole.


Avec des exceptions des couteliers qui ont déjà déposé il y a plusieurs années cette marque qui pourront continuer à les utiliser y compris pour des produits qui ne sont pas conformes à l'IG. Ils n'auront juste pas le droit d'apposer le logo '' IG. Pour ceux qui n'ont pas déposé de marque, ils ne pourront plus commercialiser leurs couteaux sous la mention '' Laguiole. C'est évidemment un enjeu très important qui se chiffre en millions d'euros.

 

 

Pour lire l'article de Midi Libre en intégralité, cliquez ici.

 

Back to list

the experts
LAVOIX

  • Palmarès du Droit
  • Le Point et Statista
  • Managing IP
  • Managing IP
  • WTR 1000
  • Décideurs
  • Legal 500
  • IAM Patent 1000
Logo ISO UKASCertification ISO 9001:2015 applicable to all the IP attorney activities and for all its offices.